Poésie – Chanson

       

Je n’aurais jamais cru qu’il était si facile

Je n’aurais jamais cru être aussi habile

Pour me créer des ennuis

Des ennuis qui perturbent ma vie

 

 J’avais rêvé, rêvé la vie, Maintenant je suis en Dysharmonie 

J’avais rêvé, rêvé la vie, Maintenant je suis en Dysharmonie

  

Dans la vie, il y a des moments pas possibles

Beaucoup trop de monde par trop indisponible

Se préservant des ennuis

Ces ennuis qui troublent leur vie

  

Etre conquérant ou bien rester immobile

Donner un sens à sa vie est-il le but ultime

Pour contrer tous les ennuis

Ces ennuis qui aspirent nos vies

  

J’avais rêvé, rêvé la vie, Maintenant je suis en Dysharmonie 

J’avais rêvé, rêvé la vie, Maintenant je suis en Dysharmonie   

Si une lueur en péril d’espoir s’illumine

C’est alors ma mémoire qui s’avère trop fragile

Pour éviter les mêmes ennuis

Ces ennuis qui me gardent en vie

    

Si la conscience reste si souvent inutile

L’effort de réflexion trop souvent futile

Permet d’oublier plus longtemps

La peur d’un vrai vide plus grand

  

J’avais rêvé, rêvé la vie, Maintenant je suis en Dysharmonie 

J’avais rêvé, rêvé la vie, Maintenant je suis en Dysharmonie

                                                                                                                Michel Romanth 

Laisser un commentaire




aussois2008 |
Ma Petite Tambouille |
Eco Nature |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sous le sapin il y a pleins...
| SAINTHO 61
| le Cercle Valère Tattoo